Connaissances reçues lors des consultations

Discussion dans 'CONSULTATIONS INFOS' créé par nathalie, 8 Juillet 2017.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Bonjour à tous
    J'ai envie de venir ici vous donnez des infos particulières .
    Lorsque je vais dans les vies antérieures j'apprends une tonne de choses, j'apprends comment s'en sortir face aux difficultés de la vie . Lorsque je reçois des visions d'une vie difficile il m'arrive souvent de ressentir cela très grave , parfois sans issus, et pourtant pour résoudre, défaire les traumas, je reçois un chemin à prendre et ces chemins sont extraordinaires , cela défait le ou les blocages associés au trauma et l'énergie débloque. Mais ces grandes histoires méritent d'être exposées car ça peut donner de la guidance .

    Ce qui suit sont des résumés, ceux qui m'apparaissent intéressants et instructifs pour le public. Je ne livre pas toute la rencontre qui comporte plus d'une vie (4 ou 5).
    Tous les noms des clients et clientes sont fictifs.
     
  2. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Avant que j'oublie cette histoire je tente de vous la résumer.

    Marianne me contacte car elle a tendance à perdre totalement confiance en elle, tout d'un coup elle se sent "pas bonne" , elle n'est pas à la hauteur, elle ne mérite pas grand chose. Donc j'ai vu plusieurs vies mais voici l'une d'elle.

    Vie antérieure : Il s'est produit un cataclysme dans son univers, un tremblement de terre et ensuite ce fut la famine et la maladie. Dans tout cela Marianne se sent dépassée. Pour arriver à avancer, elle décide de suivre totalement son mari, donc il va lui dire quoi faire, ou aller etc... et comme ça, elle arrive à ne plus se sentir aussi mal, mais le trouble qui va perdurer et s'ancrer; c'est qu'elle n'est plus du tout elle-même. Ce qui ne lui donne aucune confiance en elle. Donc on retourne au tremblement de terre, la famine et la maladie. Au coeur de ces évènements je recevais que Marianne se sentait toute petite, et pour l'aider à demeurer dans cette vérité, on l'encourage à se le dire, qu'elle est toute petite, juste ça. Donc j'ai répété : "Que je suis petite " et cela amenait une concentration d'énergie dans son corps et elle pouvait ne plus se sentir envahie par les évènements, et ensuite elle s'est sentie guidée car l'énergie en elle l'orientait. Elle pouvait dire : "je suis petite, je ne peux pas tout faire, tout donner, mais je suis pleinement là où je dois être", et on lui a montré les autres chemins qu'ont à prendre toutes les autres personnes impliquées dans l'évènement, et le lâché prise s'est fait. Cela l'amène à ne pas se perdre dans l'autre, ne pas se fier à l'autre et faire son propre chemin malgré la gravité de ce qui se passe à l'extérieur, tout en gardant une bonne confiance en elle.

    Donc la connaissance prise de cette histoire c'est : Si vous vous sentez dépassé par les évènements, au lieu de vous laisser envahir et de paralyser ou de vous fier aux autres, bien de vous dire : "Je suis tout(e) petit(e)" avec humilité, acceptation face à l'ampleur de la souffrance que vous sentez devant vous. Et de cette façon vous protègerez votre énergie, vous la contiendrez et cette même énergie vous orientera selon ce que vous êtes sans perdre confiance en vous.
     
    Nancy aime ça.
  3. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Je vois assez souvent des vies d'esclavage et dans cela c'est toujours très dur, car l'être ne peut se vivre, il est un outil, traité comme un objet. Dans ce type de vie, généralement au lieu de vivre comme un "zombie" on amène la personne à lâcher prise par amour d'elle-même et cela peu importe la mort, au moins elle demeure connectée à son âme qui elle est infinie. Les esclaves perdent souvent leur âme, au point que ça se répercute loin devant, dans les vies ultérieures. Si l'esclave arrive à garder l'amour de lui-même , au delà que la prison de l'esclavage bien il pourra grandir, faire un cheminement et trouver des portes de sorties à son mal.
     
  4. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    J'ai appris en visitant les différentes éducations que l'éducation par une collectivité était meilleure que par peu de gens, tels que deux parents. La raison est que l'enfant peut choisir la personne qui va combler les besoins ressentis.
    Donc aujourd'hui on est loin de cela. Juste la peur des parents empêchent beaucoup de connexions . Donc si on a un enfant , de trouver plusieurs personnes adultes autour de soi est une bonne chose pour l'enfant qui a parfois des besoins non entendus.
     
    Nancy aime ça.
  5. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Dans les vies antérieures j'ai vu beaucoup d'enfants abandonnés ou rejetés. Ces enfants vivaient mieux lorsqu'ils étaient recueillis par des voisins , une tante ou des gens qui connaissent l'origine de l'enfant et ou leurs parents, de cette façon l'enfant demeure enraciné, et ces enfants vivent meux lorsqu'ils connaissent toute la vérité. Les mensonges deviennent des brouillards et congestionnent.
     
  6. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Je viens de travailler sur un trouble de déficit d'attention (tdah)

    Vie antérieure : Je vois Sylvie qui arrive au monde dans une grosse famille, elle arrive dans un univers très bruyant, très mouvementé , qui lui échappe. Elle ne comprends pas ce qui s'y passe, ce qu'elle fait là. Ce qui l'amène à perdre son corps de vue, elle ne se ressent pas elle-même, la vie des autres prend toute la place. Ses frères et soeurs plus vieux qu'elle, vont alors l'organiser dans un sens et dans l'autre, elle ne décide de rien, elle se fait organiser à toutes heures, sans rien comprendre, sans rien saisir. Donc elle n'a pas besoin de se concentrer sur quoi que ce soit, on l'organise donc elle suit et c'est tout. Cela a crée beaucoup de confusion, d'incompréhension sans arriver à se voir elle-même donc sans arriver à voir ses propres besoins.

    Donc voici la résolution : On l'a éloigné de toute la famille pour lui faire voir son univers, ce qui l'entoure, pour l'amener à la curiosité, et la faire explorer selon ses capacités, donc Sylvie va alors vers ce qui lui est accessible, non pas ailleurs. Ce qui lui crée un chemin bien à elle, elle n'est pas envahie par le chemin des autres, pas bousculée, elle demeure proche d'elle, de ses besoins, de ses ressentis, elle va à son rythme. Ensuite lorsqu'elle s'amuse, lorsqu'elle se rencontre, elle s'approche de sa famille et ne veut plus qu'on l'organise, elle refuse, fait des colères, elle repousse, elle ne laisse plus faire, elle n'est pas une poupée. Elle arrive alors à sauvegarder ses envies, ses désirs, ses élans, arrivent aussi à s'affirmer, et ne croit pas qu'elle peut être heureuse en entrant dans la vie des autres. Sylvie a tout vomi l'énergie qu'on lui a fait encaisser et a repris naturellement une concentration sur sa propre vie.

    Sylvie acceptait ce qui se produisait croyant qu'on s'occupait d'elle, mais c'était une fausse croyance, on s'occupait de la famille pour que ça fonctionne bien , mais pas d'elle. Cette croyance éliminée, ça change la perception, ses décisions pour la suite.
     
  7. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Sylvie me dit qu'elle vit des épisodes dépressifs. (La vie antérieure qui suit est liée à cela.)

    Sa croyance que si on l'organise, que ça veut dire qu'on s'occupe d'elle vient d'une vie avant.

    La voici : Elle est abandonnée par sa mère à l'âge de 2 ans et demi. Sa mère n'arrive plus a fonctionner suite à la perte de son mari qui lui est décédé. Donc elle ne regarde plus sa fille, elle est plutôt inerte dans un monde loin de la réalité. Vu cela, des gens vont envoyer la petite fille chez un couple qui n'ont pas la capacité d'avoir d'enfants mais le problème, c'est que ce couple vont accepter tous les enfants abandonnés, donc cette petite fille arrive dans un monde d'enfants . La petite fille ressent une grande soif, elle essaie d'avoir de l'attention de la nouvelle mère surtout qu'elle a perdu l'attention de sa mère biologique, ce qui va la rendre nerveuse. Elle veut être aimée à tous prix et c'est très physique, très viscéral, ça touche la sensation de faim et de soif. Pour qu'on s'occupe d'elle, elle va alors être très gentille, très serviable.

    Libération : On l'a amené dans la source, i.e. vers sa mère biologique pour mieux ressentir , affronter l'indifférence qu'elle recevait, devant cela, une grosse montée de tristesse est venue, de grands pleurs se sont vécus, elle a alors reconnu et traversé ce deuil. La petite fille a traversé ce mal, i.e. l'abandon. Ensuite c'est la transformation : la petite fille a ressenti que la vie est partout, pas seulement dans une mère, ce qui a crée chez elle une ouverture à son univers, elle a trouvé de la joie, de la nourriture a son coeur , de la vie, même si la nouvelle mère n'est pas toujours disponible.

    Sylvie m'a dit ensuite qu'elle mangeait ses émotions, qu'elle mangeait beaucoup trop.

    Le revirement s'est produit lorsque la petite fille a traversé l'indifférence de la mère et à grandement pleuré, à partir de là, elle a défixé sur le grand besoin qu'on s'occupe d'elle et elle est devenue plus autonome et confiante à la vie, même si sa nouvelle mère ne donnait pas toujours bien.

    Dans la vie d'après, elle est revenue avec la croyance qu'il fallait qu'on s'occupe d'elle d'où le choix d'une grande famille où chaque membre l'organisera de n'importe quelle façon donc, c'est pas parce qu'on s'occupe de nous qu'on est nécessairement bien servi i.e. selon nos besoins personnels, et l'abandon doit être vécu pleinement lorsqu'il est présent, pour ne pas former de fausses croyances.
     
  8. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Le besoin d'Amélie : vendre sa maison

    Elle est séparée de son conjoint et n'arrive pas à vendre la maison.

    Dans une vie antérieure, elle se sent harcelée par son grand frère. Le grand frère a tendance à utiliser tous le monde pour recevoir, autant qu'il peut. Pour Amélie, le trouble débute elle a 8 ans. Son grand frère lui promet quelque chose dont elle a envie, et pour cela elle doit faire des choses qu'elle n'aime pas, qui revient au frère, et qu'il ne veut pas faire. Donc elle fait ce qu'il demande et en bout de ligne elle est trahie, elle ne reçoit pas la récompense promise. Le grand frère est assez rusé, il trouve toujours des excuses, des façons de s'en sortir, donc il manipule de cette façon. Vu que la petite fille n'a que 8 ans, son raisonnement n'est pas encore très fort, elle n'est pas sûre d'elle à cet âge donc elle va céder, et se refaire prendre dans ce genre de jeux de pouvoir par la suite.

    Libération : La petite fille de 8 ans, a un très bon ressenti, donc on l'a ramené dedans, résultat, elle est devenue très en colère , cette énergie part de son ventre, et plus rien ne l'arrête. Les explications de son grand frère ne sont plus rien, elle refuse d'entendre et elle hurle et le repousse. Ensuite aussitôt que le frère la surveille, cherche à la prendre d'une façon où d'une autre, elle n'attends pas, elle ne se laisse pas se sentir harcelée , elle va directement vers lui, lui demande ce qu'il veut, et le repousse. Tant et aussi longtemps que le garçon refuse de considérer ce qu'elle ressent, et qu'il ne répare rien, la petite fille le repousse, refuse de l'entendre, se place dos à lui et ne lui permet pas une seconde d'être devant elle à la regarder. La colère vécue libère l'enfant .
    Résultat : La petite fille a repris son territoire.

    Ensuite, j'ai vu clairement que la maison qu'elle essaie de vendre était totalement la maison de son ex conjoint. C'est elle qui s'occupe de tout; des visiteurs, de l'entretien , des appels, de l'agent d'immeuble... lui n'est pas présent du tout, et pourtant il arrive en énergie à garder la maison pour lui, ce qui nuit à la vente.
     
  9. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Amélie, que je reçois de façon régulière, m'avait mentionné que son fils (adulte) avait des difficultés avec son logis, que pour arriver à payer le logement il vivait avec beaucoup de colocs et que ça créait des troubles d'envahissement, de dérangements. Elle m'a aussi mentionné à un autre moment que son ex entrait chez son fils sans avertir et sans frapper à la porte, ce qui a été très dérangeant pour son fils et tout à fait naturel et habituel pour le père . Donc j'ai vu aujourd'hui que le fils s'est fait violer son territoire par son père depuis très longtemps, et qu'à cause de cela il avait beaucoup de troubles à prendre sa place, son territoire et le sauvegarder. Je lui ai alors mentionné que si le père débarque encore comme ça, que sans la moindre hésitation, qu'il serait salutaire qu'il l'oblige à sortir et qu'ensuite s'il arrive à être bien avec ce mouvement, il devrait ne plus vivre autant d'envahissement et de troubles au niveau habitation et sauvegarde de son intimité.
     
  10. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Le besoin de Gilles : en finir avec les crises d'angoisse

    Je le vois symboliquement , tout le corps, dans de l'eau boueuse, comme des sables mouvants , et la tête qui cherche à sortir, avec beaucoup de stress, de tensions .

    Je le vois dans une famille dysfonctionnelle, les troubles de la famille sont partout autour de lui, il est né dedans, alors il ne peut pas évoluer, se développer, il a besoin que les problèmes disparaissent pour pouvoir se permettre d'aller vers lui-même. Il a 7 ans, le début de l'âge de raison, donc, il cherche à régler les problèmes de tous le monde car c'est selon lui la seule façon de pouvoir avancer de son côté. On l'amène au départ à voir qu'il n'a pas de pouvoir, à voir que même s'il s'efforce d'aider les autres, ça ne sert à rien, les troubles reviennent toujours, de toutes façons. C'est alors l'impuissance qui monte en surface, et cela doit être bien ressentie. Il en vient à cesser de chercher, car il voit que ça sert à rien, et cela le relaxe un peu.

    Ensuite, il prend du temps seul, on l'amène à sortir de ce monde, pour être en contact avec ses sens, on le voit devenir plus jeune et s'amuser avec des petites choses, être en contact avec l'air, le soleil, la terre, la nature . De toucher lui fait du bien. Ensuite il commence à ressentir une petite bulle se construire en lui dans son ventre, c'est son être, sa vitalité, son individualité, et il en récolte du plaisir , de la joie. Ensuite il revient vers la famille et il voit clairement le chao, des choses contradictoires, et ne peut plus entrer dans tout ça. Il va faire le tour des énergies mais n'entre plus dedans. Il va alors ressentir quelques bons contacts possibles et il va y entrer, pour éprouver du plaisir même si c'est de courte durée, et va sentir ses limites aussitôt que ça ne fonctionnera plus, aussitôt qu'il ne se sentira pas bien. Donc il reprend contact , mais prend que ce qui est fonctionnel.

    Ensuite je le vois adulte et il voit que ses parents étaient incapables de régler les conflits entre eux directement, ils avaient toujours des intermédiaires, et mélangeaient alors d'autres énergies avec les leurs, ce qui amplifiait les troubles au lieu des régler. Donc le trouble premier venait de la relation entre les parents.

    Gilles m'a dit que je lui avais décrit totalement son enfance dans sa vie présente.
    Je lui ai mentionné selon la vie qu'on a vu, que la résolution était d'accepter l'impuissance face aux troubles des autres, de voir que ça ne sert à rien, et d'aller plutôt vers son propre pouvoir personnel , de prendre contact avec ce qui lui fait du bien car ça lui crée une bulle de protection, donc ça l'aide à ne plus vivre d'envahissement.

    Gilles m'a dit qu'il vit de l'angoisse généralement face à l'envahissement des autres et que ça allait bien lorsqu'il était seul.
     
  11. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Besoin de Suzie : Savoir comment aller de l'avant face à une relation amoureuse vécue difficilement.

    J'ai vu une vieille vie , le mot Incas est apparu, des rituels, et le mariage comme étant sacré avec beaucoup de règles, de faux respects. Les gens devaient honorer le mariage, suivre ses règles. J'ai vu Suzie, une adolescente qui lorsqu'elle a eu ses menstruations devenaient automatiquement femme, donc à partir de ce jour les garçons pouvaient la regarder, et tourner autour d'elle pour lui plaire, lui faire des cadeaux. Et un d'entre eux va un jour lui plaire + que les autres et elle se mariera ensuite. Mais tout cela se fait sans spontanéité, sans le ressentir. Les couples deviennent soumis au mariage et le mariage est une idéologie à maintenir en obéissant à ses règles.

    Suzie, dans la vie antérieure à cru à cette idéologie et s'est donnée , a voulu suivre toutes les règles, mais un jour elle s'est réveillée en voyant que son mari était un étranger, ce fut comme un choc de ressentir cela. Suzie a vécu cela dans sa vie actuelle, avec son conjoint. Donc on lui a fait voir que son don d'elle-même était présent pour arriver à vivre l'idéal du mariage et que cela ne servait à rien. On a éliminé la grande croyance sur le mariage pour amener Suzie dans la liberté et non dans l'idée car l'important est d'être en contact totalement et réellement avec le conjoint, et non de bien faire pour un idéal de vie de couple.

    Suzie devrait relâcher sur ses conceptions du couple, et qu'elle n'a pas à être parfaite , ni donneuse, juste elle-même , se choisir en toutes circonstances, et c'est tout. Le reste s'organisera parfaitement car "se choisir" va attirer le meilleur pour elle.
     
  12. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Les accidents, les cataclysmes, la guerre, les attentats ...

    Il y a des traumas qui prennent plusieurs vies avant de passer à travers, et ceux qui sont les plus bloquants sont ceux qui se vivent en peu de temps avec un maximum d'évènements dramatiques. Donc les cataclysmes , les incendies majeurs, les accidents impliquant plusieurs personnes, les guerres, les attentas, sont en première position . Lorsque de tels évènements surviennent, chaque millième de seconde est reçu , encaissé par celui ou celle qui le vit, et malheureusement si ces millisecondes ne sont pas évacuées bien c'est le refoulement. Donc lorsqu'on entre dans ces épisodes, il arrive qu'on doive ralentir le temps, prendre chacune des secondes et parfois il faut répéter les scènes car dans chacune, trop d'informations surviennent.

    Donc si une personne vit un trauma qui implique plusieurs évènements dramatiques, elle va tout encaisser, elle aura un choc nerveux car le système nerveux ne peut pas gérer, donc la première chose c'est d'être conscient qu'on est dépassé sur le moment, pour ensuite y revenir, repasser, ralentir le temps pour accueillir tout. Ce genre de travail intérieur peut prendre des années.

    Les gens qui vivent dans la guerre, ceux qui sont victimes d'attentats, ceux qui sont victimes de cataclysme... pour éviter le choc post traumatique, doivent visiter tous les épisodes traumatisants de fond en comble, et laisser remonter les images, les sons, les odeurs, à la surface, dans la conscience. Le sentiments d'impuissance qui en découlent, doivent être reconnues, accueillis et acceptés pour ensuite entrer dans l'amour de soi. La paix en surgira.
     
  13. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Lorsque je vais dans les vies antérieures pour entrer dans la source des blocage, je saisi toujours le pourquoi des comportements humains, tout a un sens, mais malheureusement beaucoup de comportements, d'attitudes demeurent ensuite même si la cause disparait.

    J'ai vu une vie communautaire pleine de règles. Dans ce monde il y avait trop de monde, et dans cet envahissement, bien pour que la vie soit fonctionnelle on place des règles partout, assez que l'individualité ne doit plus exister, donc pas de liberté possible.
    Au départ pour travailler sur ce manque d'espace , de liberté, on a amené Gilles dans une bulle, dans un petit espace, comme dans un placard, mais il devait y être seul pour se regarder, se ressentir et ne pas avoir le regard des autres sur lui car le regard des autres voulaient dire : suivre des règles. Donc on amène Gille a prendre le temps de se découvrir dans cet espace, seul à seul. Il pouvait alors se voir, découvrir ses propres pensées, ses opinions personnelles, ses différences avec les autres, développer un sens critique. De cette façon son aura grandi , il est déjà plus libre. En sortant du placard, il ressent mieux que les règles sont étouffantes, il devient plus conscient de ce qu'est son bien-être, ce qui le pousse à sortir de la communauté, mais en voulant sortir de ce monde, ce qui l'attend c'est le désert. Vu ce fait, ça expliquait le confinement des gens, la surpopulation dans un petit espace moins désert, le pourquoi de tant de monde dans un endroit spécifique.

    De partir demande de la préparation, de la détermination, mais c'était possible, c'est juste que ceux qui partent on ne les revoit jamais, car de traverser le désert est trop difficile pour plusieurs. Donc on pouvait facilement croire que ceux qui se lancent meurent, alors que ce n'est pas certain, à cette époques, les communications étaient nulles. Donc on amène Gilles à partir pour vivre plus libre, même si le désert est là.

    On ne peut savoir si Gilles aurait réussi à traverser le désert, mais juste le fait de le décider, cela lui a donner son individualité et sa liberté. C'est alors accompli.

    Le travail énergétique dans la libération de cette vie antérieure, poussera Gilles à trouver sa liberté individuelle même s'il y a un désert à traverser.
     
  14. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Besoin de Lilianne : savoir où elle en est au niveau relation de couple et quelle décision prendre.
    Assez rapidement j'ai vu qu'elle n'y était pas, qu'elle n'était plus dans cette relation de couple, je ne lui ai pas dis tout de suite, parce que je ne savais pas si elle l'aurait pris.

    J'ai vu Lilianne adolescente entourée de beaucoup de garçons et d'hommes et un autre se tenait plus loin mais regardait cela, il ne tournait pas autour d'elle mais parce qu'elle était convoitée, il la voulait. Il a étudié un peu Lilianne et pour s'approcher d'elle , il lui a offert des cadeaux , l'a servi comme une princesse. Lilanne aimait cela, elle lui a ouvert la porte et il est devenu son conjoint. On a vu clairement que ce n'était pas réellement une relation de couple, car la relation se faisait avec les cadeaux pas avec celui derrière ces cadeaux. Donc avec cette conscience on est retourné à l'adolescence, à 17 ans. On revoyait ces hommes tourner autour de Lilianne mais ça n'allait pas plus loin. Lilianne se sentait aimée de cette façon et se sentait sécurisée qu'il y en ait plusieurs en même temps, toutefois elle ne pouvait pas vivre de relation, car plusieurs en même temps, ça bloquait les vrais connexions. Donc on a éliminé le groupe pour être en face d'un seul homme et là, on a ressenti de la peur , cette peur provenait d'une vie avant celle là.

    La voici : Je vois Lilianne à l'âge de 6 ans, elle vit des attouchements sexuels et de l'inceste de la part de son père et de ses deux frères. Les frères pouvaient venir la toucher durant son sommeil, le père était plus agressifs, allait beaucoup plus loin. Cela la rendait confuse, ne saisissait pas jusqu'où c'était "mal" . On l'a placé devant son ressenti au moment des gestes, pour ressentir le malaise, l'envahissement, le fait de ne pas choisir de son côté, mais bien de subir. Ce qui lui a amené plus de convictions. Le malsain prenait place, elle ne se sentait pas vraiment aimée, mais utilisée. On l'a amené à affronter les frères et le père. Pour les frères la réaction spontané a été de les mordre lorsque leurs mains la touchait, et c'était suffisant pour qu'ils ne reviennent pas. Pour ce qui est du père ce fut plus long, plus difficile, elle avait tendance à se cacher jusqu'à ce qu'il la trouve , mais là on l'a sorti de la cachette, pour mieux assumer toute la charge, il y a eu beaucoup de peurs, de stress, on a amené la petite fille à s'asseoir à terre pour trouver une certaine sécurité, on l'a amené à se tenir après les murs pour se lever et se tenir debout. Graduellement elle a trouvé des forces pour le repousser, pour tout sortir l'envahissement malsain. Cette expérience a bloqué Lilianne dans l'intimité avec le masculin. Donc nous sommes revenu dans la vie d"après et elle a ressenti le besoin d'aller vers un homme qui l'attirait et non d'aimer être entourée par plusieurs. Ce qui change totalement la suite , elle ne va pas vers celui qui donne des cadeaux car elle ne l'a pas vraiment choisi, elle choisissait les cadeaux ce qui ne l'intéresse plus après le travail de libération.

    Lilliane devrait trouver une envie d'aller de l'avant dans l'intimité avec le masculin et ne plus avoir envie d'être achetée par un homme, ni surveillée, ni surprotégée. Ce qui décrit sa relation avec son conjoint qu'elle a quitté en énergie depuis quelques temps. Le travail l'a éclairée sur l'origine de ses choix et elle m'a mentionné que surtout son frère et une fois son père lui ont fait subir des attouchements durant sa jeunesse.
     
  15. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Marianne , trop compatissante et trop sensible au monde extérieur.

    Marianne se sent bouleversée, elle se fait brasser par le monde extérieur à son travail et me dit qu'elle ne sent pas qu'elle a sa place.

    Dans une vie je l'ai vu dans un chemin où il y avait un tas de gens, tous avançaient dans la même direction pour le même objectif commun. Marianne regarde en avant et en arrière, et elle voit que c'est impossible qu'il y en ait pour tous. J'ai vu comme image symbolique un buffet de nourriture au bout du chemin, donc selon la foule qui s'y rendait Marianne voyait juste. Rendue au bout elle est incapable de se servir, elle pense trop aux autres, elle laisse sa place ne se sentant pas vraiment bien, toutefois elle va prendre des restes que des gens qui la connaissent vont lui offrir, ce qui ne la rassasie pas.

    Pour libérer : On a amené Marianne à voir sa position, à regarder devant elle et voir ce qui s'offre à elle sans bousculer personne, juste être présente à ce qui lui est offert. On lui a montré que les personnes loin derrière n'avaient pas à vivre ce qu'elle croit, qu'ils ne sont pas elle et qu'ils ne sont pas dans sa position. On lui a montré que de prendre sa part peut l'amener à devenir assez forte pour redonner ensuite. Que les gens qui ont du pouvoir pouvaient redonner mais qu'elle devait prendre sa part avant tout. Donc elle s'est servie et a appris à faire confiance à la vie de chacune des personnes qui étaient présentes dans ce chemin.
     
  16. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    On a aussi travaillé l'hyper sensibilité de Marianne d'une autre façon, celle là m'a surprise.

    Je l'ai vu avec de gros trouble de la vue, elle était très myope et n'avait pas de vue latérale. Elle n'avait pas de problème durant sa jeunesse, le trouble a débuté après son premier accouchement. Donc elle a du se référer à son audition pour se guider, mais j'ai vu qu'elle était visuelle, elle était du genre curieuse, exploratrice, tendance à toucher à tout, durant son enfance. Donc c'était nouveau pour elle de se référer à l'ouïe pour se guider. Alors elle s'est sentie souvent envahie, s'est sentie souvent mal à l'aise, prenant tout , trop à coeur. Son imaginaire prenait souvent le pas , elle devenait un peu paranoïaque.

    Pour libérer : On l'a amené à poser des questions, ne pas juste prendre tout ce qu'elle entends et laisser son mental fabriquer des choses. Avec de meilleures informations de ce qui se passe autour d'elle, elle s'est calmée, elle s'est sentie mieux, pouvait constater qu'elle n'était pas aussi souvent concernée. Je l'ai vu se ramener à sa nature exploratrice de départ au lieu d'être envahie du monde extérieur.
     
  17. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    J'ai rencontré une Valérie hier, elle est venue me rencontrer car en se tirant aux cartes elle avait pigé la carte "Vie Antérieure" donc elle a pris rendez-vous . Elle n'avait cette fois , pas de besoin spécifique donc j'ai laissé venir sans du tout savoir où on allait, ni sur quoi on travaillait. J'ai vu une vie où elle vivait avec des parents schizophrènes, des parents qui se forgeaient leur réalité et qui n'avaient pas de capacité de répondre aux besoins de leurs enfants. Donc la petite fille était très seule et se vivait comme une orpheline. On l'a amené à se vivre devant des gens qui pouvaient la voir , voir qu'elle existe jusqu'à répondre à ses actions et aussi à ses besoins. Cela l'a reconnectée au monde extérieur et l'a sorti de cette grande solitude intérieure.
    Effectivement on pouvait vraiment constater que la solitude (elle a coupé le contact avec sa famille depuis très longtemps) est grande chez cette femme et trop acceptée car elle ne croyait , ni cherchait à ce que cela change.

    Cette consultation m'a fait voir que le sentiment de solitude provient de ne pas être entendu, vu, donc ça n'a rien à voir avec le nombre de gens qui gravite autour de soi.
     
  18. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Francis est venu me rencontrer car il était très angoissé à l'idée de débuter dans un nouvel emploi, un emploi plus insécurisant pour lui , qui demande + d'autonomie, de confiance en soi.

    Francis préfère les séances quantiques aux séances de libérations karmiques. Donc je procède en faisant le vide en continue, et j'ai vu quelques vies antérieures mais sans détails, je ressentais l'humiliation, la trahison, le doute d'un père qui ne fait jamais confiance en son fils. J'ai ressenti de la colère, des peurs et ça se calmait, ça lâchait.

    J'ai vu une boule rouge , au plexus solaire mais à un distance de 3 pieds de lui, cette boule était de la frustration déguisée en "je m'en fout" . En plaçant le vide dedans, j'ai trouvé un enfant intimidé par plusieurs jeunes. Par le vide, il a ensuite lâché prise et la paix est venue. J'ai ressenti aussi une gorge éclatée et nouée . À ce moment là j'ai été plus lentement, j'ai un peu hésité parce que j'avais moi-même quelques troubles à la gorge donc je ne voulais pas interférer. Mais curieusement à ce moment là Francis m'interpelle et me dit qu'il a la gorge dans le trouble, donc j'ai poursuivi et j'ai vu la vie antérieure qui lui nouait la gorge; il vivait en esclave et s'il parlait il était battu, on l'a amené à hurler et sortir sa voix loin de ce monde oppresseur.

    Plus tard dans la séance, je laissais mon corps être guidé et je dirigeais l'énergie avec mes mains et je voyais des lignes blanches au bout de mes doigts. Vu la séance de vide durant plus d'une heure, j'ai assisté à un spectacle de lumière car plus le temps passait, plus la lumière se présentait à mes yeux.

    Ensuite je voyais son nouveau travail , je voyais comment il pouvait arriver à vivre heureux dedans, il a reçu beaucoup d'indications concrètes pour bien vivre ce changement , pour être à l'aise et pour aussi bien recevoir sans perdre d'énergie. Vu que son nouveau travail lui demande de faire de la vente alors qu'il n'a jamais fait cela avant ,on lui a indiqué la façon de procéder. On lui a montré directement les difficultés qu'il pourrait rencontrer et comment les résoudre et ces difficultés venaient le confronter dans ses sentiments non traversés que nous avons libérer en début de séance, soit la trahison, le rejet, l'abandon, l'humiliation, le doute.

    J'ai appris durant cette séance comment aborder les emplois de vente, ensuite que la voyance de l'avenir peut se produire dans certaines conditions, i.e. -lorsque les évènements angoissants sont pas loin dans le temps, -après avoir libéré les karmas rattachés à ces évènements à venir, et - lorsque la personne a besoin réellement d'être guidée parce qu'elle n'a pas de connaissance à ce propos dans ses vies antérieures.

    J'ai été surprise de toute la guidance concrète que Francis a reçu, ce n'était pas habituel.
     
  19. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Jean-Pascal vient me rencontrer la semaine passée, car dans le domaine amoureux, il rencontre toujours le même type de femme et dernièrement plusieurs femmes se sont présentées à lui en peu de temps, chose qu'il ne vivait pas et qu'il ne cherche pas. Jean-Pascal avait abandonné l'idée d'être en couple car c'était toujours la même histoire qui se présentait; celle d'être le serviteur d'une femme "princesse". Donc il me montre ces femmes sur photo et je lui dis mon ressenti et je vois qu'une de ces femmes n'est pas du tout comme les autres et je lui dis " celle là est autonome, tu ne vivras pas la même dynamique". Ensuite j'ai bien ressenti que c'était très bien que plusieurs femmes se présentent en même temps, car de cette façon J-Pascal allait mieux se voir lui-même. De rencontrer une personne et rapidement une autre, va le placer en face de lui, car il verra bien ce qui est répétitif , ce qu'il cherche , etc... Donc la répétition dans les contacts est un cadeau pour être + conscient, et non un trouble comme il le voyait. Il est reparti confiant et savait comment aborder ce phénomène . Il ne voulait pas rencontrer ces femmes dans la même période, et au contraire elles arrivent en même temps, pas pour rien.

    Ça m'amène à être plus zen devant les perceptions de mon ou ma client(e) car parfois certains évènements sont des cadeaux , faut juste le voir.
     
  20. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    J'ai mentionné souvent que la culpabilité était la chose la plus destructrice qui soit. Bien ce matin j'ai rencontré une femme en maladie chronique et dégénérative qui était remplie de culpabilité.

    La première chose que j'ai ressenti en voyant Lucie était la tristesse et l'abandon mais lorsque je l'ai eu au téléphone je suis entrée en elle et je me sentais hyper lourde et en même temps je ressentais que j'attirais la noirceur du monde extérieur comme un aimant, c'était particulier ce ressenti. Donc en entrant dans cela j'ai vu la misère partout et Lucie qui ramasse celle de tous les gens autour d'elle et ensuite on va à la source On descend dans l'enfance de cette vie antérieure : J'ai vu une mère qui la culpabilisait sans cesse pour tout et la petite Lucie ne comprenait pas donc pour que ça fasse du sens elle a cherché à se culpabiliser elle-même pour se sentir plus "correcte" et aimée de sa mère donc l'incompréhension a crée en elle un grand mensonge ; celui de trouver ce qu'il faut pour être la coupable, de cette façon elle se sentait aimée. Lucie devenait un véritable bac à vidanges pour la mère, de cette façon et c'est ensuite qu'est venu l'intoxication jusqu'à la maladie. On a amené Lucie a demeurer dans l'incompréhension et à la prendre, sans possibilité d'aller dans la folie de la mère. Ensuite on lui a fait voir la dynamique malsaine de sa mère pour créer le détachement . S'en est suivi une expansion énergétique, j'ai bien senti le corps prendre son espace, amenant une meilleure conscience de soi, le droit et l'envie d'exister. Et pour terminer, j'ai vu Lucie aller vers ce qui est bon et sain pour elle, puisqu'elle était enfin branchée à ses propres besoins et non branchée aux besoins de la mère pour être aimée.

    Cette vie m'a donné l'information que de vivre dans l'incompréhension est mieux que de se faire charger par une relation toxique. Accueillir de ne rien comprendre pour demeurer à soi et en soi, est quelque chose qu'on oublie.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page