Des dynamiques difficiles

Discussion dans 'CONSULTATIONS INFOS' créé par nathalie, 8 Juillet 2017.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Il y a parfois des personnes qui me consultent qui se cachent , nient le fait qu'elles sont dans des contrôles extrêmes. Ces contrôles c'est l'inverse du laissé aller, l'inverse de l'ouverture. Vu que le libre arbitre est respecté, les clients (tes) peuvent toujours s'accrocher à leurs contrôles, leurs désirs, même si ça les nuit hautement. Si nous ne sommes conscients et que nous voulons vraiment lâcher prise , on y arrivera, graduellement, mais si c'est pas le cas, que c'est caché, que le ou la cliente joue ou se joue la comédie d'être détaché(e) ou ouvert(e), bien là, ça ne va plus, je ne peux aider ces personnes car elles vivent dans le déni.
     
  2. nathalie

    nathalie Médium Staff Member

    Parfois des gens viennent me rencontrer en victime, elles veulent qu'on les libère de karmas d'agression, d'abus, d'injustice, croyant à une magie , que l'amour va venir les prendre sans qu'elles ne se responsabilisent, ne fassent quoi que ce soit, ni prennent conscience de quoi que ce soit. Pour ces gens, les guides c'est une baguette magique.

    Être victime est une illusion, lorsqu'il y a karma ça signifie automatiquement que cette victime a aussi été bourreau. Il n'y a rien pour rien. Une perception d'être victime indique une perception d'être bourreau, les deux fonctionnent ensemble. Je dis le mot perception car tous ça c'est de l'illusion. Donc si vous venez me rencontrer pour ce ressenti d'être injustement traité, il faudra ne rien nier de vous , je ne vous nourrirai pas dans votre position, ce n'est pas mon travail. Le pauvre, le chanceux, le petit, le grand, le riche, le dominant, le démuni, le dominé, la victime, le bourreau, tout ça n'existe pas. Il n'y a pas de bon ou mauvais, tout est expérience, c'est tout.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page